Création d'entreprise : quelles aides sont possibles ?

Photo Création d'entreprise : quelles aides sont possibles ?

Toute personne qui remplit certaines formalités spécifiques peut en principe créer une entreprise. En plus de disposer d'une diversité d'option pour financer un tel projet, vous pouvez également profiter d'aides particulières. Si vous l'ignoriez, il est temps pour vous de découvrir tout le panel d'aides dont vous pourrez bénéficier en vous lançant dans la réalisation de votre projet.

L'ACCRE

Il s'agit d'une aide sociale qui s'adresse aux créateurs et aux repreneurs d'entreprise. L'acronyme se définit comme suit : Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d'une Entreprise. Elle consiste en une exonération de cotisations sociales dont bénéficient les personnes énoncées, et ce, sur une période de douze mois.

C'est une aide sociale dont vous pouvez bénéficier en fonction de votre situation. À titre d'exemple, si vous êtes détenteur d'un contrat d'appui au projet d'entreprise, bénéficiaire du RSA ou conjoint d'un bénéficiaire, demandeur d'emploi indemnisé, âgé entre 18 et 26 ans, vous pouvez bénéficier de l'ACCRE.

Cela dit, il convient de préciser que pour pouvoir espérer bénéficier de cette aide, il est impératif que vous en fassiez la demande dans un certain délai. Si elle n'est pas faite au moment de la création de l'entreprise ou de sa reprise, vous disposez d'un maximum de 45 jours suivant cette date pour faire une demande d'ACCRE.

Le parcours NACRE

C'est un dispositif d'accompagnement de l'entrepreneur dans la création ou la reprise d'entreprise. Il se dote de possibilités diverses selon la région où vous vous trouvez. Cela dit, vous pouvez bénéficier avec le parcours NACRE, de différents types d'aides. Elles peuvent être financières, mais également prendre la forme d'un accompagnement dans la structuration du projet de création ou de reprise d'entreprise.

Avec cette aide, vous pouvez réaliser deux éléments essentiels dans la création d'entreprise, à savoir une étude marché et un business plan. Il faut cependant préciser que l'aide et l'accompagnement dont vous bénéficiez avec le parcours NACRE ne sont valables que pour une période de trois ans maximum.

Le prêt OSEO

Parmi les types d'entrepreneurs qui rencontrent le plus de difficultés à trouver du financement, on compte les jeunes étudiants. Les structures financières classiques estiment souvent qu'il s'agit d'un investissement trop risqué. Pour cette catégorie d'entrepreneur, l'État a donc mis en place le prêt OSEO.

Grâce à ce dispositif, vous pouvez en tant que jeune étudiant, profiter d'un prêt de l'ordre de 15 000 € à un taux d'intérêt fixé par la banque qui octroie ledit prêt. Il s'agit de l'une des banques avec lesquelles l'accord est passé. Vous comprenez donc bien qu'il faut quevotre projet soit bien ficelé et pensé pour que le prêt vous soit accordé.

Si votre projet n'est pas impeccable des points de vue de sa conception et de sa viabilité, vous pourrez toujours en polir les contours en suivant l'entrepreneur désormais très célèbre Julien FOUSSARD. Ce sera pour vous l'occasion de trouver les failles de votre projet afin de les supprimer pour vous garantir d'obtenir le prêt OSEO.

L'aide à la création d'entreprise pour les handicapés

Créée dans l'optique d'empêcher que le handicap constitue un frein à l'entrepreneuriat, l'aide à la création d'entreprise pour les handicapés est une subvention qui peut s'élever à 6 000 €.